Les morts de 39 - 45 de Bourbon-Lancy

15 novembre 2019

19 militaires - 17 résistants - 1 déporté politique - 6 travailleurs requis - 2 victimes civiles

Monument aux morts de Bourbon-Lancy

============ Seconde guerre mondiale ============

AMAND Jean

ANDRE Philibert

BERNOT Jean

BONNEFOY Lucien

BOUILLER Pierre

BOULET Alice

BOULET Marcel

CANTAT Georges

CONTESSENNE Maxime

CORNIER Georges J.

DRIVES Marcel

DUMAS Eugène

DUMONT André

DURAND François

FAVREAU Bruno

GAUTHEY Paul

GODARD Joseph

GOGIN Louis

GOUDARD André

GUITTET Maurice

JAMES Pierre

LANKIEWIEZ Joseph

LANOISELEE Joseph

Militaire

Résistant

Militaire

Militaire

Résistant

Résistante

Résistant

Résistant

Militaire

Militaire

Résistant

Militaire

Victime civile

Résistant

Militaire

Militaire

Militaire

Travailleur requis

Militaire

Militaire

Résistant

Travailleur requis

Militaire

LAVOCAT Jean

LECLERCQ André

MARTIN Claude

MAZET Louis

MICHELET Louis

MONNIER René

MONTAGNE Lucien

MOREAU Auguste

MOREAU Francisque

PIERRE Etienne

PINDON Joseph

PLUCHOT Henri

POMMIER Pierre

PRUNIER Jean

RICHARD Jacques

ROSNET Francis

SOTTY René

THEUREAU Simon

THEVENIAUD André

THEVENET Georges

TORINO André

TURPIN Marcel

Travailleur requis

Victime civile

Militaire

Militaire

Militaire

Déporté politique

Travailleur requis

Résistant

Travailleur requis

Résistant

Militaire

Militaire

Militaire

Travailleur requis

Résistant

Militaire

Résistant

Résistant

Résistant

Résistant

Résistant

Résistant

 

============             ============ 


19 Militaires tués au combat ou morts en captivité en Allemagne

3 officiers, 4 sous-officiers,12 hommes du rang sont morts

3 militaires avaient été mobilisés durant la première guerre mondiale
1 militaire était issu de la résistance
1 militaire était membre des Forces françaises libres

1939 – 1940, invasion de la France : 12 victimes et 2 prisonniers morts en Allemagne
AMAND Jean  – BERNOT Jean  – CONTESSENNE Maxime  – CORNIER Georges - DUMAS Eugène
GAUTHEY Paul - GODARD Joseph – GOUDARD André – LANOISELEE Joseph – MARTIN Claude – MAZET Louis
MICHELET Louis - PINDON Joseph - POMMIER Henri

1944, combats de la libération : 1 victime
ROSNET Francis

Hors de la métropole, Liban, Maroc, Tonkin : 3 victimes
BONNEFOY Lucien  – GUITTET Maurice - FAVREAU Bruno

1 militaire est mort des suites de la guerre
PLUCHOT Henri

3 militaires ont été exécutés en représailles
POMMIER Pierre – DUMAS Eugène - FAVREAU Bruno

AMAND Jean – Marie

======      ======


Né le 17 décembre 1917 à Beaulon, Allier
fils de Florentin Charles Amand, épicier et Marie Guélat, sans profession domiciliés au Raclat

célibataire
Garçon de restaurant et monteur en machines agricoles

Incorporé le 3 novembre 1938 au 1er régiment d'autos-mitrailleuses, soldat de 2ème e
Mort le 19 mai 1940 au hameau de Tillet, commune de Cires les Mello, Oise
«Le soldat Amand Jean – Marie a été victime, avec plusieurs de ses camarades, d'un bombardement par avion. Inhumé sur place par ses camarades dans le parc du château Tillet, il a été exhumé le 25 février 1941 et transporté au cimetière communal. »

BERNOT Jean

======     ======

Né le 30 avril 1902 à Cronat
fils de Claude Bernot et Françoise Roy

époux de Francine Gilbert, une fille

Soldat de 2ème e au 23ème régiment d'artillerie coloniale
Prisonnier de guerre 32 923 au Stalag III B de Furstenberg
Tué dans un bombardement de l'hôpital de Brandenburg, Allemagne, le 31 mars 1945
Inhumé au cimetière du lac Quenz de Brandenburg
Inhumé au cimetière de Bourbon – Lancy le 26 novembre 1949

BONNEFOY Lucien

======      ======

Né le 5 octobre 1919 à Ambert, Puy de Dôme
fils de Joseph Bonnefoy, métallurgiste et Rosine Raffier

célibataire

Engagé volontaire dans les Forces Françaises Libres le 30 mai 1941 à Beyrouth
Affecté au Groupe d'escadrons de Spahis le 6 septembre 1941
Nommé sergent le 8 juin 1941
Affecté à la 1ère compagnie de chars du groupement D

Mort dans un accident le 13 janvier 1942,
décédé à l'hôpital militaire Maurice Routier à Beyrouth
Inhumé au cimetière militaire des Pins à Beyrouth, carré catholique, tombe 1306
(Dossier du jugement du tribunal militaire statuant sur l'accident


CONTESSENNE Maxime

======      ======

Né le 7 juillet 1895 à Saint – Cloud, Seine et Oise
fils de Gustave Paul Contessenne et Augustine Hermine Marx

époux de Françoise Perrin, née le 21 mai 1885 à Bourbon – Lancy, 
fille de Michel Perrin et Claudine Souillart, cuisinière, veuve de Louis Raoul Auguste Dufour, 

Imprimeur

Incorporé au 124ème régiment d'infanterie le 19 décembre 1914
Passe dans plusieurs régiments d'infanterie : 404ème, 236ème, 205ème, 28ème
Fait prisonnier le 21 octobre 1918 à Vandy (Ardennes), détenu à Belleveau en Belgique, libéré au moment de l'armistice
Démobilisé le 16 septembre 1919
Rattaché à la subdivision militaire de Mâcon en 1938
Soldat de 2ème e au dépôt d'infanterie 82, 3ème compagnie de T.M.
Décédé le 5 juillet 1940 à l'hôpital mixte de Chalon sur Saône, suite de blessure de guerre, plaie au crâne par balle 
Inhumé le 6 juillet 1940 au carré militaire du cimetière de l'ouest de Chalon, tombe 17

CORNIER Georges Jacques

======      ======

Né le 23 février 1914 à Mont
fils de Jacques Cornier et Madeleine Frizot

Célibataire

Militaire de carrière

Service militaire effectué du 24 avril 1935 au 3 octobre 1936
3ème régiment d'artillerie coloniale
1er canonnier trompette

Engagé le 10 décembre 1937 pour une durée de trois ans au 1er régiment d'artillerie coloniale
Brigadier le 1er janvier 1940

Mort des suites d'un coup de pied de cheval le 1er décembre 1940 à l'hôpital Purpan de Toulouse

DUMAS Eugène Etienne

======      ======

Né le 15 décembre 1901 à Souternon, Loire
fils de Pierre Dumas et Henriette Perche

époux d'Edith Louise Boussin née le 4 juillet 1905 à Digoin,
fille de François Boussin et Louise Alexandre Chaumont

Caporal à la 8ème section d'infirmiers militaires
Prisonnier de guerre au Stalag XII
Mort le 25 mars 1945 à Bensheim, certainement fusillé par des S.S. pour faits de résistance

(Témoignages et articles de presse allemands sur le mouvement de résistance dans le Stalag)

FAVREAU Bruno Emile

======      ======

Né le 4 mars 1918 à Paris XIV°
fils de Madeleine Favreau, 20 ans, dactylographe, domiciliée à Nantes
pupille de la Seine, chez M Taviaud, machines agricoles, domicilié au Fourneau

Célibataire

Tourneur sur métaux

Engagé volontaire le 26 août 1938 pour 3 ans au 4ème régiment d'artillerie coloniale stationné en Indochine
Débarqué en Indochine le 9 novembre 1938
Affecté au Groupement autonome de l'artillerie coloniale de côte et DCA à Hanoï
Brigadier le 1er mai 1940
Réengagements successifs à compter du 1er juin 1941 au 5ème régiment d'artillerie coloniale
Maréchal des logis le 1er mai 1942
Affecté au Groupement automobile du Tonkin le 7 mars1944

Tué le 10 mars 1945 à Hanoï, Tonkin

Selon l'acte de disparition dressé par le capitaine Bose Hippolyte, chef du service liquidation du groupement automobile du Tonkin, le maréchal des logis Favreau a été blessé le 10 mars lors de la défense de la citadelle de Hanoï, a été transporté au poste de police du quartier Lizé – Aurait, a été achevé par les Japonais au moment de la reddition. Porté disparu.

 

GAUTHEY Paul Claude Etienne

======      ======

Né 30 août 1912 à Paris VII°
fils de Philippe Gauthey et Léonie Dutroncy

époux de Marguerite Mathieu, fille d’Antoine Mathieu et Annette Melleret, 1 enfant

Militaire de carrière

Lieutenant, commandant le peloton 17 de la 22ème légion de la garde républicaine mobile
Basé à Dugny (affectation du 15 juillet 1937) à sa sortie de l’école d’application de la gendarmerie

Affecté le 26 avril 1940 au détachement de liaison 19 auprès de la 23ème division de l’armée britannique

Admis le 26 mai 1940 à l’hôpital complémentaire du collège Saint – Pierre de Calais pour blessure de guerre
Décédé audit hôpital le 29 mai 1940

Inhumé à la nécropole nationale Le Fort des Dunes de Leffrinckoucke, Nord – tombe individuelle 127